I.S.I.P.A

Institut Supérieur d'Informatique, Programmation et Analyse

ISIPA

Présentation

Situé dans la ville de Matadi et dans la ville-province de Kinshasa, L'I.S.I.P.A dispose cinq campus pour la formation des étudiants. L'I.S.I.P.A se base sur les formations en Sciences Informatiques et Sciences Commerciales et Financières sur deux cycles universitaires : Graduat (trois ans) et Licence (deux ans).

Historique

Cet établissement public a été fondé en 1975 par l'ingénieur Martin Ekanda Onyangynga. Il a été agréé à titre définitif par le décret présidentiel n° 06/113 du 20 juin 2006. l'ISIPA est doté d'une structure administrative, académique et scientifique conforme aux dispositions légales en vigueur en République démocratique du Congo. Les diplômes délivrés sont entérinés par la Commission d'Homologation et signés par le Ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire dans ses attributions, donnant ainsi droit aux privilèges reconnus aux détenteurs de diplômes octroyés par les universités et instituts du secteur public. Le Ministère de l'Enseignement Supérieur et Universitaire a, par arrêté n° ESU/CABMIN/0229/91 du 29 septembre 1991, autorisé le fonctionnement de l'ISIPA pour enfin l'agréer par l'arrêté n° ESU/CABMIN/0400/93 du 28 septembre 1993, de telle sorte que les diplômes délivrés par l'ISIPA bénéficient des mêmes avantages que ceux octroyés par les Universités et Instituts Supérieurs du secteur public. 

Mission de l’I.S.I.P.A.

La mission poursuivie par l’I.S.I.P.A. se résume par la formation des étudiants, futurs cadres de demain en sciences informatiques et en sciences commerciales et financières. A ce titre, il contribue à :
  • la formation et à la recherche en informatique et en sciences commerciales et financières ;
  • la construction d’une banque des données sur toutes les informations jugées utiles en vue d’une meilleure gestion des entreprises tant publiques que privées ;
  • l’accroissement des compétences humaines, techniques et scientifique pour le développement national en organisant de sessions de formation de courte et longue durée au bénéfice des agents et cadres du secteur privé, ainsi que de toutes les couches sociales ;
  • le renforcement des capacités de son personnel enseignant aux TIC ;
  • la formation à distance à ses ressortissants candidats au DEA.

Ce qui se traduit par la courte phrase : « A l’I.S.I.P.A., ce sont les formations universitaires, études et solutions en informatique ».

Description de l’établissement

a. Dénomination 

Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse, I.S.I.P.A. L’I.S.I.P.A. est opérationnel en République Démocratique du Congo, dans les villes de Kinshasa et de Matadi.

b. Toute dernière base juridique officielle de reconnaissance 

Décret n° 06/0106 du 12 janvier 2006 portant agrément définitif de quelques établissements privés d’enseignements supérieurs et universitaires en République Démocratique du Congo. Cette base juridique précise de façon limitative les filières pour lesquelles l’I.S.I.P.A. est admis à organiser les enseignements supérieurs. Il s’agit des filières informatiques et sciences commerciales et financières qui, à notre avis, restent ouvertes à l’utilisation des TICE pour leur transmission.

I.S.I.P.A. – Kinshasa dispose de quatre sites, à savoir :

  • Site de Shaumba, siège social sur l’avenue Shaumba, ex. Prince de Liège, n° 7518, dans la commune de la Gombe. Il est voisin au camp militaire Colonel Kokolo, en face de l’Institut Supérieur Pédagogique Technique de Kinshasa ;
  • Site de Mushie, sur l’avenue Kikwit, n° 216, dans la commune de Lingwala ;
  • Site de Kitega, sur l’avenue Kitega, n° 238, dans la commune de Lingwala ;
  • Site de Matete, sur quartier Kunda, n° 53/D, dans la commune de Matete.

Dans tous ces autre sites, les cours sont encore modélisés essentiellement en présentiel.
Bien que le propriétaire étant le même et avec la même mission dévolue, l’I.S.I.P.A.-Matadi est une entité juridique distincte de celle de Kinshasa. Il est situé dans la province du Kongo Central, à plus au moins 350 Km de Kinshasa, dans la ville de Matadi, commune de Matadi, Quartier Kinkanda, avenue Martin Ekanda n° 4.

tableau des ressours humaines, pedagogiques et materielles en place (Isipa)

Cadre organique

Le cadre organique et fonctionnel de l’I.S.I.P.A. se présente comme suit :

a. Le Conseil de l’Institut

Le conseil de l’institut est l’équivalent dans d’autres structures du conseil d’administration. En cette qualité, il a pour fonctions : la conception et l’orientation de la politique générale de l’I.S.I.P.A., l’adoption des plans d’actions périodiques (cinq ans) soumis par le comité de gestion, et le contrôle du comité de gestion. Le conseil de l’institut se réunit une fois de façon ordinaire et extraordinairement chaque fois que la nécessité se présente. Il est présidé par le Président Directeur Général, le promoteur de l’institution.

b. Le Comité de Gestion

A l’instar de toute institution de l’Enseignement supérieur et universitaire en RDC, le Comité de Gestion de l’I.S.I.P.A. assure la gestion quotidienne de l’I.S.I.P.A. Il a comme fonctions : l’exécution des décisions prises par le conseil de l’institut, engager l’I.S.I.P.A. auprès des instances privées et officielles tant nationales qu’internationales sur autorisation du conseil de l’institut, approuver les rapports annuels transmis par les sections.

Il comprend quatre membres, à savoir : le Directeur (chef d’établissement), le Secrétaire général Académique (responsable des enseignements), le Secrétaire général Administratif (responsable des activités administratives) et l’Administrateur de Budget (responsable de la gestion financière de l’établissement). Tous ces quatre membres sont tous nommés discrétionnairement par le P.D.G. pour un mandat d’une année académique renouvelable. Ils doivent être absolument issus du personnel enseignant de l’établissement supérieur et universitaire.

c. Le Conseil de Section

Le conseil de section est une structure qui vient juste après le Comité de Gestion, dirigé par le Chef de Section, nommé par la personne habilitée à désigner les membres du Comité de Gestion. L’I.S.I.P.A. a deux Chefs de Section : l’un pour les Sciences Informatiques et l’autre pour les Sciences Commerciales et Financières. Les Sections sont subdivisées en Départements en fonction des filières qui y sont organisées. Le Département se réunit à son tour sous la présidence d’un Chef de Département désigné suivant la procédure décrite pour les autres autorités précédentes. Le conseil de section assure à son niveau les fonctions de :

  • coordination des activités académiques des départements. A ce titre, il veille au respect des horaires de cours et du calendrier académique ;
  • conception des stratégies propres à l’avancement de la section, à soumettre pour approbation au comité de gestion.

En rapport avec ce qui précède, l’attribution des tâches se présente de la manière suivante au niveau de la chaîne de responsabilité :

  • Le Président Directeur Général 

Le Président Directeur Général  est la première personnalité en ce qui concerne la prise des décisions qui engage l’I.S.I.P.A. Il peut déléguer une partie de ses pouvoirs à l’un des membres du Comité de Gestion. Il est assisté d’un Cabinet à la tête duquel il y a un Directeur de Cabinet. Il nomme le Directeur Général, les Secrétaires Généraux, l’Administrateur du Budget. Il est le pouvoir organique.

Le Directeur Général peut suspendre les deux Secrétaires Généraux, les deux Chefs de Section, et les chefs et secrétaires de Départements.

  • Le Secrétaire Général Académique :

Le Secrétaire Général Académique  est le responsable du déroulement des activités académiques. A ce titre, il veuille au respect de la charge horaire par les enseignants, veille au respect du calendrier académique édité par le ministère de l’ESU, et pilote le déroulement des épreuves d’examens de toutes les sessions.

Le Secrétaire Général Académique contrôle les mouvements des étudiants à partir du service d’Apparitorat. Il a aussi la main mise sur les bibliothèques de l’Institution ainsi que les activités de la Coordination estudiantine. Il stimule et supervise les recherches scientifiques, informe le Comité de gestion à chaque réunion des problèmes académiques les plus importants à l’établissement et lui soumettre pour décision les questions de sa compétence, vérifie attentivement l’exécution des programmes de cours dans toutes les sections, suit au jour le jour les activités de tout le secteur académique de l’établissement, assiste d’une façon régulière à toutes les réunions d’une certaine importance pour la vie académique, rédige chaque semestre un rapport détaillé sur la vie académique de l’établissement, suit de près tout ce qui concerne l’auto-inspection. En cas d’absence, son intérim est assuré par le Secrétaire général Administratif ou par un Chef de Section.

  • Le Secrétaire Général Administratif

Le Secrétaire Général Administratif est le responsable du bon fonctionnement de services administratifs. Il est assisté par le Directeur du personnel. Il a également dans ses attributions la gestion du patrimoine mobilier et immobilier de l’I.S.I.P.A.

  • L’Administrateur de Budget

L’Administrateur de Budget est une autorité qui est membre du Comité de Gestion assure la gestion financière et comptable de l’établissement. Elle en est responsable devant le P.D.G. Elle pilote l’activité des caissières qui lui rendent compte de leurs rapports d’activités quotidiennes. Elle peut déléguer une partie de ses pouvoirs à la caissière principale. Pour les autorités Sectionnaires et Départementales, leurs attributions à leur niveau sont celles revenant au Secrétaire Général Académique. Il en est de même de leurs adjoints.

  • Les Chefs des Sections

Les chefs des sections s’occupent sous la supervision du Secrétaire Général Académique, de l’organisation des enseignements au niveau des Départements.

  • Les Chefs des Départements

Les chefs des départements contrôlent les enseignants (présence journalière dans les auditoires, calcule le total d’heures prestées mensuellement) suivent l’évolution des cours, proposent des horaires, font des suggestions pour la bonne marche de leurs activités et exécutent toutes les autres tâches confiées par les chefs des sections.

  • Les Secrétaires de Département

Les secrétaires de département jouent à la fois les rôles de Secrétaires Académiques et d’appariteurs au niveau de leurs Départements respectifs.

  • La comptabilité

Conformément aux prescriptions légales et à celles de l’institut, la comptabilité s’occupe de toutes les opérations financières, tient le journal et élabore le rapport des finances. Elle contrôle et supervise la caisse.

  • Caisse

La caisse est chargée de la perception de différents fonds de l’institut payés par les étudiants et établit des situations journalières.

  • Patrimoine

Le patrimoine veille sur les biens mobiliers et immobiliers de l’Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse « I.S.I.P.A ».

  • Apparitorat

L’Apparitorat est chargé des inscriptions et l’établissement des listes des étudiants. Il est chargé aussi de l’accueil et contrôle des visiteurs. Le personnel de l’I.S.I.P.A. est regroupé en deux catégories : enseignant et administratif. Le personnel enseignant est composé de tous ceux qui enseignent, dirigent les travaux scientifiques (TFC et TFE) et assurent le déroulement des travaux pratiques dans ou en dehors des salles de machines. Ce personnel est composé des professeurs, chefs de travaux et assistants comme évoqué dans le tableau ci-haut. Le personnel administratif est composé des agents de commandement y compris les animateurs du Comité de Gestion, des Sections et Départements, des agents de collaboration (viseurs de prestation, …), et des agents d’exécution et ouvriers (nettoyeurs, …). Enfin, les étudiants c’est-à-dire ceux régulièrement inscrits suivant l’esprit et la lettre de la législation Congolaise en la matière et les statuts et règlement intérieur de l’I.S.I.P.A. Ils sont inscrits du premier graduat jusqu’en deuxième licence. A cette catégorie classique d’étudiant de l’I.S.I.P.A., il y a désormais celle de troisième cycle pour la formation doctorale à distance dont nous-même.